Contexte

Au cours des 15 dernières années, une attention grandissante a été portée aux contaminants d’intérêt émergent (CIE) (ex: pesticides, perturbateurs endocriniens, produits pharmaceutiques, etc.) présents dans l’environnement. Ces CIE peuvent causer des effets néfastes sur l’environnement et la santé humaine et ce, même s’ils sont présents à de faibles concentrations dans les milieux récepteurs (< μg/L). D’autres contaminants à fort impact, comme l’azote et le phosphore, sont responsables de détériorations graduelles ou épisodiques de l’environnement aquatique, comme la prolifération de cyanobactéries dans les plans d’eau.

Les activités anthropiques s’avèrent être les principales sources de CIE et de plusieurs contaminants à fort impact dans les plans et cours d’eau naturels. Les émissions liquides provenant des usines de traitement des eaux usées ainsi que les lixiviats provenant des sites d’enfouissement représentent les principales sources ponctuelles de ces contaminants. D’autre part, l’épandage de boues d’épuration sur les terres agricoles et sylvicoles et l’application de fertilisants et pesticides sur les terres agricoles représentent des sources importantes de contamination diffuses en CIE, azote et phosphore.

Malheureusement, il subsiste de grandes lacunes scientifiques relatives au traitement de ces contaminants, à leur présence et à leur devenir dans les milieux aquatiques, à leurs mécanismes de transport de même qu’à leurs impacts sur la santé humaine et des écosystèmes. Ainsi, plusieurs questions restent sans réponse :

  • Quelle est l’efficacité de traitement des CIE dans les usines de traitement d’eau usée (UTEU)?
  • Quelles innovations technologiques peuvent être apportées aux UTEU pour diminuer/éliminer les CIE dans les eaux de rejet et dans les boues qu’elles produisent?
  • Quelle est le devenir des CIE, de l’azote, du phosphore et autres contaminants à fort impact une fois rejetés dans l’environnement (soit dans les eaux de surface, sur les terres agricoles ou dans l’eau souterraine).
  • Quelle est la qualité de l’environnement en ce qui concerne la présence de ces contaminants?
  • Quels sont les impacts de ces contaminants sur la santé humaine et des écosystèmes?